Bien simuler une défiscalisation immobilière : quels intérêts ?

L’investissement dans la pierre est un vaste terrain où les risques vont de paire avec les opportunités d’affaires. Il ne suffit pas pour l’exploitant de disposer des fonds nécessaires pour espérer prospérer dans ce domaine. Un achat d’appartement en vue d’une revente, un investissement dans l’immobilier ancien, un investissement locatif, chaque projet doit être étudié scrupuleusement, pour minimiser les risques de pertes financières.

Simuler une défiscalisation immobilière

Aujourd’hui, de nombreux dispositifs fiscaux sont proposés par l’État pour améliorer la situation des investisseurs immobiliers. Loi Pinel, loi Censi-Bouvard, de premier abord, les chiffres de déduction fiscale sont aguichants. Il est facile de perdre ses moyens et de foncer tête baissée dans un investissement quelconque. Mais pour éviter toute déconvenue, il faut bien simuler la défiscalisation immobilière.

La simulation : quelle importance ?

Puisque les opportunités de réduction fiscale sur les revenus immobiliers sont nombreuses, il est plus intéressant de mesurer l’impact réel que celles-ci ont sur les investissements. Une étude personnalisée de votre projet permettra de confronter tous les dispositifs fiscaux et ainsi d’axer votre investissement sur la politique fiscale la plus adaptée. Chaque opération de défiscalisation revêt des avantages et des inconvénients. La simulation étudie chaque dispositif selon différents critères pour comprendre s’il est adapté ou non à la situation patrimoniale et fiscale de l’investisseur.

Mieux visualiser son projet immobilier

Il en ressort de cette étude une vision plus claire du choix de l’investissement immobilier, qu’il s’agisse d’une location meublée, d’une résidence service, ou encore d’une location de logement neuf. Il n’existe pourtant pas de dispositif optimal. Chaque politique fiscale de réduction d’impôts sur l’immobilier a ses propres avantages et ses inconvénients. Mais au final, une simulation vous permettra d’établir une prévision budgétaire de votre investissement et d’estimer la rentabilité de votre projet sur le long terme.

Comment procéder à la simulation de la défiscalisation immobilière ?

Le mieux est de confier cette tâche à un expert en gestion de patrimoine qui a déjà des échelles d’évaluation et des paramètres pour bien affiner les résultats de la simulation. À défaut, vous pourrez aussi opter pour des logiciels de défiscalisation en ligne qui permettent de comparer plusieurs dispositifs fiscaux en même temps.

Pour ce faire, il suffit de rentrer les spécificités de son projet, le type d’investissement à réaliser et le montant du capital à investir. Vous serez mieux pistonné une fois que vous verrez les résultats de cette simulation. À titre d’exemple, si vous choisissez d’acheter un logement, le simulateur prendra en compte non seulement vos revenus, mais aussi l’importance de votre charge et de votre apport personnel. Il introduira les frais d’impositions et vous pourrez estimer ainsi le coût de votre investissement.